dimanche 20 janvier 2008

Libre à moi d'avoir peur !


Oui ! je l'avoue j'ai peur devant certaines menaces non voilées, non dissimulées, devant l'atonie dominante, face à cet abandon, à cet aveuglement de l'occident, j'ai peur du
règne des banlieues sur un proche avenir, de ces forces obscures qui agissent aujourd'hui quasiment à visage découvert.

Car j'ai peu d'appétit pour ce monde barbare que l'on veut m'imposer. Ayant produit les fruits que l'on sait la bas, ils feront de même ici.

Ce monde là je ne l'ai pas désiré ni pour moi ni pour mes enfants et ne le souhaite pour personne.

Aucun commentaire: